Ce jour-la, au club canin, j’avais accueilli une malinoise qui, visiblement, n’etait pas tres a l’aise dans cet environnement inconnu i  sa place.

amministratore

Ce jour-la, au club canin, j’avais accueilli une malinoise qui, visiblement, n’etait pas tres a l’aise dans cet environnement inconnu i  sa place.

Des chiens, des humains, du bruit, de l’agitation, beaucoup de trucs et d’odeurs nouvelles.

Par habitude, typiquement humaine, je cherche le regard. Des que faire mes yeux croisent les siens, elle se fige puis bondit dans ma direction, visiblement mecontente. Heureusement, son maitre tient bien la laisse ! Ouf ! Je note la reaction et le declencheur et previent l’autre moniteur qui faisait cours avec moi votre jour-la : « Attention a votre chienne, elle se declenche si tu la regardes en yeux. »

Des minutes apri?s, il prend contact avec la chienne, l’approche avec precaution. Elle se laisse caresser, semble le tolerer. Puis, tout a coup, je la vois bondir c’est parti, mon collegue, qui etait accroupi, se trouve i  propos des fesses en ayant cherche a l’eviter. Environ peur que de mal. Je lui demande : « Tu l’as regardee au sein des yeux ? ». Penaud, il avoue que oui. Comme tout se passait bien, il avait agi comme avec les autres chiens, tentant d’etablir un contact visuel.

Chien detendu, qui n’hesite pas a analyser sa maitresse en yeux.

Une fois sites des rencontres pour cГ©libataires hispaniques qu’elle s’est sentie plus a l’aise au coeur du groupe, cette chienne s’est revelee bien saine.